Le Gâteau à la broche du mois de Décembre

Le Gâteau à la broche du mois de Décembre

Son origine est un peu floue, les débats disent qu’il viendrait de Hongrie, de Pologne, de l’Aveyron, des Hautes Pyrénées…. Quoi qu’il arrive la recette de base est toujours la même (des œufs, de sucre, de la farine et du beurre, sans levure). Celui de l’Albert est fait maison par la famille des frères Hilaire, dans l’Aveyron, et comme chaque famille a son petit secret de fabrication, le nôtre a un goût unique.

Comme son nom l’indique, ce gâteau n’est pas cuit dans un four, mais à la broche. Le gâteau est cuit autour d’un moule en forme de cône, fixé sur une broche, devant la cheminée. On verse ensuite la pâte liquide sur le cône de cuisson, petit à petit. Le moule se couvre de couches successives de gâteau. Il vaut mieux être deux pour faire cuire le gâteau, une personne verse la pâte pendant que l’autre tourne la broche, sinon il faut utiliser un tournebroche électrique qui facilite le travail. La cuisson peut durer d’une à deux heures, selon la taille du cône et donc du gâteau. Il faut entre 10 à 20 couches de pâte pour avoir un beau gâteau, et sur les dernières couches des pics se forment pour lui donner une petite allure de sapin.

Le gâteau se conserve plusieurs semaines. Il se coupe à l’horizontal pour avoir des anneaux avec différentes épaisseurs et avec toutes les couches de pâte. Au fur et à mesure sa texture va évoluer pour garder une saveur à chaque étape de sa dégustation.

Bonne dégustation !

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.